Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Attention Danger !!

par Typhon, un(e) ami(e) qui vous veut du "bien"

publié dans sans interet


J'ai remarqué une chose HORRIBLE dans le groupe, une maladie qui se répand de manière insidieuse, et je le reconnais, j'ai été touchée, la contamination est non seulement très rapide, mais en plus, elle est ne nécéssite ni de se toucher, ni de se respirer, ni même de se voir! Il suffit parfois de lire un commentaire d'une personne (ayant contracté la maladie évidemment) pour l'attraper à son tour.
Pour que jamais vous n'oubliiez les risques que présentent la contamination de cette maladie encore sans nom (si vous avez des suggestions, dites toujours), voici une petite image:
 


Malheureusement, j'ignore pour l'instant comment enrayer cette épidémie de joie de vivre et d'amour universel, alors soyez vigilants, ouvrez l'oeil (et le bon, voire les deux), ne vous laissez pas gagner par l'humeur ambiante






Et n'oubliez pas: ON EST DES RHETOS, ON EST VERTS, ON EST GRANDS, ON EST MECHANTS!!!


p.s.: désolée pour les putschages à répétitions du petit frère: il croit avoir trouvé un nouveau jeu, mais ne vous inquiètez pas: je l'ai redirigé vers le blog d'oli ^^(et non, je ne connais pas son code, moi, et je m'en fiches)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Raplou 02/06/2008 19:29

NAN!!!
Tu ne connais pas la puissance des 3!!! les 5 sont faibles, ignares, ridicules, tremblotant, bavant, inutiles, ringards, moches, démunis, adverses, CD Rom, geignards, vaincus, dissous, mourants, amovibles, perdants, oubliés...

Alors que les trois...
les trois...

COMBIENS SOMMES NOUS???
TROIIIISSSSS!!!!
COMBIENS???
TROIIIISSSSS!!!!
QUI SOMMES NOUS???
LES VAINQUEUUUUUURS!!!
QUI SONT ILS???
HAHAHAHAHAHAHAAAAAA!!!

!!! NOUS SOMMES LES TROIS, VIVE LES TROIS, ILS SONT VAINQUEEEEEEUUUUUR !!!

Stéphane 02/06/2008 19:10

Ca fait au moins 1% de poètes intelligents, c'est plus qu'il n'en faut (+1 pour le reste)

Raph > Seulement si tu reconnais la supériorité des 5 petits points.....

Raplou 02/06/2008 17:57

Moi je m'appelle mouchame
Je suis une mouche verte
Mes menus gastronomiques
Sont sur papier hygiènique

Quelle sensibilité...
Quelle émotion !
Quelle recherche de sens...
Quelle beauté dans la simplicité !
Ça c'est de la poésie...
Vive les poètes, Vive les inconnus !
(Ça compte si on fait rimer la ponctuation?)...

Lily 02/06/2008 17:44

Heu, là, Rob', je suis entièrement totalement farouchement (mais courtoisement) contre. Bons pour la poubelle, mes poètes chéris?

*Sniff, sniff...*

Rob' 02/06/2008 17:25

+1 Steph'99% de ce qui est dit par les poètes est bon à jetter.

Tiphaine > Arrête de te donner un genre de rebelle méchante alors que tu n'assumes pas ce que tu mets par après, c'est amusant au début mais vachement saoûlant à la longue. T'es bien la seule qui ne garde pas un ton aimable à la discussion, pas de foutage de merde :|

Lily 01/06/2008 22:12

C'est Eluard qui l'a dit, pas moi. Donc voilà.

Baaaaah! Écrasons les morpions!!!
à coups de pied dans le f***

Raplou 01/06/2008 21:55

Hélène=>Nan c'est clair, et bien parlé...
Mais j'aime pas le sujet du débat, ni une certaine atmosphère qui s'en dégage que je n'arrive pas à définir...
Alors je continue...

POM.!.POM.!.POM.!.POM.--!--.POM.!.POM.!.POM.!.POM.
Je suis Morbac le Morpion,
Regardez comme j'suis mignon!
Je suis frileux et j'm'installe
Toujours à côté du poil!

Olivier 01/06/2008 21:43

Sauf que ta citation dit : "Il faut toujours abuser de sa liberté" ;)

Lily 01/06/2008 21:24

Stéphane==> Hey, je ne suis pas qu'une chieuse stupidement irresponsable et incroyablement insuportable, faut pas croire...
Abuser de sa liberté, c'est en profiter un maximum, sans aucun doute. Mais pas que ça...
Une situation?
Imaginons, exemple extrème, j'en conviens, une société semblable à celle de 1984 ou du meilleur des mondes, ou encore celle de Globalia [une société qui ressemble un peu à la nôtre...] où il y a des lois, que tous le monde concidère comme vraies, établies, normales... naturelles, même... Et un jour, quelqu'un prend la liberté de... lire un livre, passer une frontière, désobéir à une loi... Et il découvre que cette loi n'a en réalité pas de raison d'être...
Exemple peut-être moins extrème, on se crée tous des barrières fictives qu'on s'imagine ne jamais pouvoir dépasser. Puis sur un abus de liberté, on se rend compte qu'en fait, on est plus libre que ce qu'on pensait...
Peut-être pas très clair, tout ça...

Raplou 01/06/2008 19:43

Je tente de remettre à niveaux!!!
Ça va pas ici!
Morbac et Moucham m'en sont témoins!

Stéphane 01/06/2008 19:40

Hélène > Content de voir que tu l'aies pas mal pris :D Par contre je ne comprends pas bien ce que tu veux dire, tu peux donner un exemple de situation où abuser de ta liberté t'aide à en connaître les limites?
Et au passage, qu'est ce que tu appelles "abuser de sa liberté"? En profiter au maximum?
(Désolé on dévie du sujet d'origine mais euh... tant pis)

Raph > T'abuses là ^^

Raplou 01/06/2008 19:39

......................................................................................................................................................................................................
****************************************...Ooooooh Que c'est joli...**************************************
**************...Je me suis trop penché au dessus du vide ordure et je suis tombé dans un étrange pays....*************
*************************************...C'est le pays de la poubelle magique...******************************
......................................................................................................................................................................................................

Lily 01/06/2008 18:36

Je suis complètement d'accord que la liberté de quelqu'un s'arrête là où commence celle des autres. Mais le point litigieux, c'est OÙ est-donc cette frontière?

J'aime énormément ce lapsus, c'est pour cela que je ne l'ai pas corrigé.

Typhon, je pense que cette engueulade envers Stéphane est légèrement déplacé. Je n'avais pas l'impression qu'il y avait le moindre sous-entendu anti-moi dans ce qu'il a dit... J'aimerais bien, vraiment, réellement, de tout mon coeur, que cette histoire à la con se termine parce qu'elle plombe énormément de choses et que, réellement, si il y a quelqu'un à blâmer dans cette histoire, c'est moi qui suis chiante et qui en suis consciente. Bon, c'est dit une fois, une dernière fois, et on oublie tout ça, merde.

Et puis je pense que ce qu'Eluard a voulu dire, c'est que notre liberté, nous ne sommes pas réellement conscient de jusqu'où elle peut aller, et que c'est en abusant qu'on trouve les limites réelles de ce que l'on peut ou ne peut pas faire en vérité.

Et je pense qu'on devrait faire un peu plus confiance aux gens, ya pas que des cons sur terre...

voilà, voilà...

Olivier 31/05/2008 23:43

Je suis d'accord avec le lapsus d'Hélène dans le recopiage de sa citation : "FauX toujours abuser de..."

Parce qu'abuser de sa liberté, c'est restreindre celle des autres.

Stéphane 31/05/2008 21:44

Ca va mal Tiphaine... J'aurais dit ça à n'importe qui d'autre ça serait passé tout seul, le fait que ça soit Hélène qui ait cité cette phrase ne la rend pas au-dessus de toute critique.
Je pense qu'un des gros problèmes dans notre société, c'est que dès qu'on donne un peu de liberté aux gens, ils en abusent et font n'importe quoi, alors oui je trouve ce genre de citations stupides (et ça n'a rien à voir avec Hélène).

Typhon 31/05/2008 21:20

Hélène a raison, franchement Stéphane, tu commences à faire chier là. Au début, je comprenais que tu sois toujours sur le dos d'Hélène (sans l'accepter, précision); mais maintenant, j'en ai vraiment marre. Tu peux pas passer ta vie à la contredire tout le temps! Tu n'a rien d'autre à faire?

Lily 31/05/2008 19:56

mmmm... pas insulter Eluard.
Insulter Eluard c'est... bah c'est insulter Eluard, quoi, ça se fait pas!

Stéphane 31/05/2008 18:45

C'est plutôt Eluard qui devrait réfléchir avant de sortir des âneries pareilles

Lily 31/05/2008 18:23

ya qu'a le prendre, le droit.
Faux toujours abuser de sa liberté, comme disait mon Eluard adoré.

Lily 31/05/2008 18:29


Mmmm... La prochaine fois, je réfléchis avant de parler, juré... ^^

*euh... je sais faire ça, moi?*


Raplou 27/05/2008 21:43

Pas de bol, je vérifie toujours presque tous les sujets au vol...
Je t'ai vu dire des connerieuuuh Héhé. Mais t'inquiète, je comprends...
Le pire c'est quand tu regretteras ton post: t'auras pas le droit de le supprimer!!!)
Héhéhé...

Typhon 27/05/2008 19:19

Quoi Stéphane, tu ne savais pas que je vois le mal partout? dans ton cas, j'ai peut etre douté de ton hétérosexualité, quoique sans doute pas longtemps, mais faut admettre que je ne trouve pas que tu aie la tête de qqun dont l'hétérosexualité est affirmée (bien que tu sois sorti avec Hélène, mais les homosexuels refoulés, il y en a, et pas qu'un peu). Alors peu importe, non, c'est pas comme si on pensait (et moi non plus) qu'il y a réellement des homo dans le groupe, vu que tout se sait, il ne subsiste pas de doute sur qui que ce soit, ou alors je me trompe...
Ah si, reste Malay, mais il est comme mon petit frère, c'est pas parce qu'on a aucune preuve qu'il est hétéro qu'il est pas homo. Il ne s'est juste pas décidé. Je retire donc ce que j'ai dit, il y a peut etre bien un (ou des) homo(s) dans le groupe, mais pour le moment, il(s) s'ignore(nt)...
P.S: faut pas faire trop attention, je suis pas trop dans mon état, mais après, quand je redescendrais, je me sentirais coupable d'avoir écrit un truc aussi con parce que je ne suis pas capable d'empecher mon corps de continuer à écrire des choses que ma tête réprouverait à coups sur. De toute façon, osef car on ne regarde que les commentaire du dernier article, je ne risque donc pas tant que ça, et cetera et cetera
Que Dieu, Chuck Norris et Indiana Jones vous gardent, sait-on jamais, vous pourriez en avoir besoin.

Stéphane 24/05/2008 23:51

Geoffrey > Snif... Très émouvant

Tiphaine > "Geoffrey, tu es bien le seul mec du groupe dont je n'ai jamais douté de l'hétérosexualité" Mais enfin!!

Jésus > Merci pour ces précisions, nous voilà bien avancés :D

jésus 22/05/2008 20:10

juste pour en revenir une dernière fois au problème du mot "groupe", je veux juste dire que je comprends la polémique...
j'ai été voir dans le dictionnaire c'est assez long et il y a une des définitions qui me convient:
GROUPE (socio):
groupe primaire: groupe restreint de personne communiquant directement entre elles et associées par des liens affectifs, par opposition au
groupe secondaire: où les relations sont indirectes, par personnes interposées.

je qualifierai donc notre groupe de groupe primaire!!

au fait l'exam d'oli était super (et et et je lui ai meme serrer la main!); le moment que j'ai préféré c'était celui ou quand ben la musique elle faisait un peu ça: lalala lilili iiii poum poum tchac iiii ouii tatata drr...

enfin voila quoi!
biz

Typhon 21/05/2008 22:51

Franchement, Geoffrey, tu es bien le seul mec du groupe dont je n'ai jamais douté de l'hétérosexualité (j'ai pas trouvé d'autre mot).

Merci les petits gens pour cette soirée courte, mais très chouette. Et surtout BRAVO Teddy pour ton exam (trois morceaux magnifiquement interprétés qui lui ont valu d'avoir 40/40 à son exam, eh oui, c'est la classe)
Je suis super contente d'avoir enfin pu voir tes frères, ils te ressemblent (ou tu leur ressemble au choix)c'est assez énorme. Je comprend mieux pourquoi vous vous entendez aussi bien: ce sont de bons germanophones, bien éduqués et fort sympathiques tout comme toi. (meme si tu ne seras un vrai germano que le jour où tu verras les Walt Disney en allemand ^^)

Le Fossois 21/05/2008 19:14

Merci, ca fait plaisir de se sentir soutenu


PS: Avant qu'Olivier ne dise que je le suis, je tiens à préciser que je ne suis pas gay, d'ailleurs, c'est appuyé par mon aveu

Lily 21/05/2008 17:49

Wouw, vive la vie, vive le vent, vive les filles en tabliers blancs...

[De mon avis personnel, Geof', t'es pas le seul à devoir t'excuser, j'pense que t'es vraiment pas le seul en tort... Et je sais de quoi je parle puisque, moi de même, je suis excessive et gamine^^]

Sinon, sache que, personnellement de moi-même, je peux te le dire... Quand tu te seras lancé dans ce domaine abstrait que sont les maths et moi dans cette langue étrangère (Mais que vais-je faire dans cette galère?] dans ce pays étranger qu'est la Belgique du Nord, t'vas me manquer z'aussi...
Et puis je voulais encore émettre un avis personnalisé de la situation... T'es complètement maso!!! ^^

Et puis... Très bel aveu, très zouli...

Vive les p'tits z'oziox, les p'tites fleurs et les cactus... [naon, va pas bien dans ma tête... mdr :P ^_^ =) ;D ]

Raplou 19/05/2008 01:24

Désormais je vous appelerais tous "mes amours" ^^

Nico=>ahem

Nicolas 18/05/2008 10:30

Je revendique rien du tout moi ^^

Lily 18/05/2008 10:18

"pps: > Hélène: tu tiens compte des interventions de softline, toi?? ^^"
==> Et pourquoi j'en tiendrais pas compte? Elle reste malgré tout une personne à part entière^^

"Je l'utilise pour désigner ceux qui se retrouvent tout le temps ensemble, qui se retrouvent d'office si un truc est organisé en nombre, qui s'apprécient mutuellement... "
==> Eh bin Raph', moi, je me retrouve pas tout le temps ensemble avec vous, je ne suis pas là d'office si quelque chose s'organise, (par contre, je m'apprécie mutuellement, merci) ça veut dire que je ne fais pas partie du "groupe"...
Je pense qu'on a tous une vision différente du "groupe" et de sa signification et que ça ne sert pas à gradn chose de s'arracher les cheveux pour un terme que, de toutes façons, nous utilisons tous parce qu'on en n'a pas d'autres directement sur le bout de la langue... alors...

Raplou 17/05/2008 19:51

Qué blabla pour un mot de vocabulaire...
Pour moi "groupe" n'as rien de restrictif... Je l'utilise pour désigner ceux qui se retrouvent tout le temps ensemble, qui se retrouvent d'office si un truc est organisé en nombre, qui s'apprécient mutuellement... et pis la preuve qu'il n'a rien de restrictif, c'est qu'il n'arrête pas de "s'agrandir"...

Nico=>tu revendique toi même que tu fais pas partie du groupe... alors t'inclut pas quand ça t'arrange ;)

"Un groupe de loups, c'est une horde. Un groupe de vaches, c'est un troupeau. Un groupe d'hommes, c'est souvent une bande de cons."
[Philippe Geluck]

Nicolas 17/05/2008 18:30

Attention .. polémique en vue.

Olivier > théoriser, bah ... ^^ je dois vraiment t'expliquer ? Le faire rentrer dans un schème systémique quoi ... donner des explications du pourquoi et arrêter certaines "règles" du groupe.


Il semblerait que je fasse partie du groupe et pourtant, je ne rejette pas vraiment Softline. Je crois que l'idée de la formation en groupe pousse logiquement au rejet, et c'est ça que je disais qui était pas cool ^^

bouboule 17/05/2008 15:29

ppps: on peut être méchants... mais juste avec softline ^^

manon 17/05/2008 15:15

wha raph... tu m'épates (sincèrement)! ton commentaire résume bien, je crois, l'avis de beaucoup de monde (le mien en tout cas) Donc je vous dis à tous et toutes: merci d'exister, grâce à vous, j'ai émergé à la signifiance ;)

> tiphaine: eh! les happy end c'est cool!
> tiphaine:
"Mais faudrait pas non plus friser le ridicule en tombant dans le/la guimauve."
Totalement d'accord, alors disons-le une bonne fois/mois et le tour sera joué!!
> olivier: quel réalisme et quelle lucidité dans ton commentaire (5) j'admire...
"Probablement que c'est le ciment de notre groupe de ne pas prendre les choses au sérieux... "
bien sûr! c'est par la folie qu'on s'unit, folie qui tend à disparaître d'un point de vue planétaire (j'exagère là non?) ! ainsi, nos moments de fugue irrationnelle sont pour moi un bien précieux...

ps: pour le terme de "groupe": pas d'accord qu'il s'agisse d'un terme inadéquat... D'ailleurs, au fond, ce n'est qu'un mot pour résumer, comme "etc" et, dans la langue française - pourtant riche - beaucoup de mots sonnent creux ou faux pour certains...
Pour moi, la base du "groupe" est la folie (qu'il faut, c'est vrai, contrôler - mais pas néantiser - quand il s'agit de signifier à quelqu'un (ou quelque chose!!) un quelconque message important: d'amour, d'amitié,...)

pps: > Hélène: tu tiens compte des interventions de softline, toi?? ^^

Gros poutous à tous

Olivier 17/05/2008 13:26

Que sommes nous sinon un groupe ?
Qu'est-ce qui nous permets de rejeter Softline si nous n'en sommes pas un ?
Il faut être cohérent avec soi-même.

Je suis contre l'idée de groupe, mais je crois aussi qu'on est bien obligé de constater qu'il y en a un.

"je crois que théoriser le "groupe" "
Que veux-tu dire ?

Lily 17/05/2008 12:59

"Par contre je crois que théoriser le "groupe" - comme certains l'appellent - de l'extérieur et même simplement l'appeler ainsi c'est détruire petit à petit ce qui le fait vivre au quotidien"

Nico, +1.
Mi ce qui me gène dans le terme groupe, ainsi que je l'ai déjà expliqué la première fois que le sujet est veu sur le tapis, grâce à notre amie Softline qui nous avait définis par ce terme, ce qui me gène dans ce terme, c'est qu'il désigne pour mi un nombre plus ou moins stable d'individus partageant un idéal, un but ou simplement des caractéristiques communes. Définition qui, je trouve, ne colle pas à nous. Nous, c'est autre chose qu'un groupe... Les BKB, ça ressemble plus à un groupe, pour mi. Nous, c'est pas un groupe.

Stéphane 17/05/2008 12:07

Bon allez arrêtons de nous compliquer la vie! Le groupe se comporte très bien, si on s'aimait pas ça serait pas le cas. Vous ressentez à ce point là le besoin qu'on vous dise qu'on vous aime?

Nico > +1 mais qu'est-ce qui te gêne exactement dans le fait de l'appeller "groupe"?

Nicolas 17/05/2008 10:20

"et c'est pourtant là dessus que DOIT se construire l'amitié..."

Olivier > évite d'avancer tout ce que tu penses comme vrai, admis ..., sinon, je recommence dans les interminables débats :-D


Par contre je crois que théoriser le "groupe" - comme certains l'appellent - de l'extérieur et même simplement l'appeler ainsi c'est détruire petit à petit ce qui le fait vivre au quotidien.

Raplou 16/05/2008 22:22

OUIIIIIIIIN je veux pas que ce soit bien demain!!!! je veux veniiiiir moi ausssiiiiiii!

Disputez vous tous! emmerdez vous grave! arrachez vous la gueule les uns les autres! foutez le feu à la salle (euh nan, ça, ça peut devenir marrant...)

Bon allé d'accord : amusez vous bien, votre bonheur fera le mien :)

Typhon 16/05/2008 22:06

perso, j'adore le commentaire de Raph, je sais pas pourquoi j'ai écrit cet article, sans doute comme dit si bien Raph parce que l'autre devenait trop envahissant, ennuyeux. J'adore son commentaire: très joliment écrit et sincère.
Comme dirait Charlotte, il faut toujours dire aux gens qu'on aime qu'on les aime. Mais faudrait pas non plus friser le ridicule en tombant dans le/la guimauve. En même temps, On sait qu'on s'apprécie tous (ou presque évidemment) mais ça fait du bien de le rapeller une fois de temps en temps.
Un gros bisou à tous et vraiment vivement demain!! (ça va etre trop trop bien)

Olivier 16/05/2008 21:40

J'aime ce qu'a écrit Raph.
C'est pas que je sois en désaccord avec les autres mais sa vision rejoint le plus la mienne : il y a pleins de sujets qu'on ne peut pas aborder parce qu'ils ne seront pas compris (et je ne parle pas que des histoires de coeur). Je me rappelle des quelques fois où j'ai essayé de savoir ce que chacun pensait vraiment du monde et des choses, mais mises à part une ou deux exceptions, personne n'a su répondre convenablement ; et c'est pourtant là dessus que doit se construire l'amitié...
Bref, j'ai l'impression aussi que ce sont ceux et celles qui réclament en général moins d'hypocrisie qui se comportent de telle sorte que l'hypocrisie est la seule issue viable.

Enfin, je voudrais pas faire la morale, je ne suis peut être pas le mieux placé pour ça. Probablement que c'est le ciment de notre groupe de ne pas prendre les choses au sérieux... C'est une bonne chose sur beaucoup de points, on s'endurçit, mais il faudrait parfois avoir un autre regard...

Bonne soirée

Raplou 15/05/2008 20:51

"Merde Raph faut parfois un peu s'arrêter..."
Oufti, ouai!!! j'ose même pas me relire... (je devais être dans une phase extrême! Les gars faut me fraper des fois...(*aïe* humour!))
Cela dit, je pense ce que j'ai dit au dessus... c'était un peu poussé à l'extrème mais bon... pitèt dans trois jours je le penserais plus... je suis très bizare ces derniers temps ;)

"je ne pense pas qu'on doit avouer des sentiments, ils sont là de toute façon..."
Absolument PAS d'accord... on ne DOIT pas effectivement, mais pourquoi en faire une gène, un "tabou"?

"il est temps de changer de sujet[...]sinon ce blog va devenir une sorte de: "oui allô j'écoute vos problèmes"...
Ma fois encore tout à fait d'accord je l'ai même exprimé moi même dans mon commentaire...

"je trouve cependant que ce que tu as écrit était assez juste (et assez beau)"
Ooooh merciiii :)

"et c'est assez curieux de se dire que les hasards les rencontres forgent une destinée et..."
Je love cette phrase ;)

"allez voir la vidéo, c'est irrésistible!!"
qué vidéo?

simon SIMON simon 15/05/2008 20:00

Merde raph faut parfois un peu s'arreter...
bon d'accord le trip de Tiphaine à la: on est méchant et on va tuer tout le monde! c'est parfois un peu lourd mais je ne pense pas qu'il faille y chercher une manière détournée pour avouer des sentiments (d'abord je ne pense pas qu'on doit avouer des sentiments, ils sont là de toute façon)...

moi ce que j'ai vu dans cet article ce serait plutot une manière de dire qu'il est temps de changer de sujet, la discussion autour de l'article précédent était intéressante mais que maintenant il faut changer de sujet sinon ce blog va devenir une sorte de: "oui allô j'écoute vos problèmes"... et ca j'en ai pas trop envie.

je trouve cependant que ce que tu as écrit était assez juste (et assez beau)

moi je dirais plutot que ce blog c'est d'abord des rencontres, des gens qui m'ont tendu la main à un moment ou je ne puvais pas ou j'étais seul, seul chez moi, et c'est assez curieux de se dire que les hasards les rencontres forgent une destinée et... enfin voila quoi c'était juste (la fin) pour mettre un petit sourire sur vos visages (et si vous n'etes pas conquis allez voir la vidéo, c'est irrésistible!!)

Stéphane 15/05/2008 17:24

Je pense que ce qui gêne c'est justement quand on dit ça sérieusement. Si au milieu d'une conversation classique (c'est à dire totalement délirante) tu laches un "Je vous aime tous", on pensera que tu déconnes, ou on se fouttera de ta gueule (gentiment hein :D) ou on sera mal à l'aise. Les "sous entendus et synonymes pourris" sont justement là pour noyer l'ambiance sérieuse qu'engendre ce genre de message derrière un peu d'humour, le fond reste intact et tu évites de casser l'ambiance. Moi je trouve ça chouette.

Raplou 14/05/2008 23:14

J'ai essayé de dire, pour une fois, ce que je pensais vraiment... de dire ce qui devrait se dire plus souvent!!!

Pendant toutes ces histoires y à un truc qui m'as choqué : quasi personne est capable de dire un "je t'aime", "je l'aime", "il/elle t'aime"... convenablement, c'est toujours à la suite de sous entendus ou de synonymes pourris qu'on arrive à se faire comprendre, bousillant tout le sens (bénéfique) du message... et à force ça dégoute.

Ces histoires ont fini par me déprimer, me bousiller, me rendre malade à un point que je n'avais peut être encore jamais atteint et pourtant, au lieu de cracher sur tout le monde et de vouloir haïr tout un chacun (j'y suis passé, mais très rapidement) j'ai eu le contraire : une soudaine envie de "vivre" comme si j'avais été mort avant (bon c'est légèrement excessif mais c'est dans cet air là...) et dans cet air là y a entre autre l'envie de dire sérieusement sans gêne, sans sous entendus, sans humour visant à détourner le message de son sens sérieux, sans conneries de ce genre : la plus pure vérité : oui je vous aimes tous.

Alors je désapprouve complètement cet article où tu dis, Tiphaine, les choses d'une manière bcp trop implicite, imbécile à mon gout,camouflée sous un tas d'humour qui ne conviens pas à ce genre de choses, avant de dire qu'on devrait tous être des connards dépourvus de sensibilité et pas dire des choses qui pourraient porter atteinte à la pudeur de l'un ou l'autre d'entre nous. Si ça vous gène que je vous dise "je t'aime", c'est que vous n'en mesurez pas la portée... Si vous haussez les sourcils en lisant ce commentaire c'est vous n'avez rien compris...

J'ai bien compris que le fond de cet article était le même que mon message, j'ai bien compris que le reste était de l'humour... mais c'est justement ça qui me dérange : La forme qui détruit le fond de ton message en même temps que le miens.

Voila, bon... j'ai l'air de m'emballer et j'en suis désolé mais c'est ce que j'avais à dire.
(Au cas ou ça passe mal comme message... Non je t'en veux pas bien sûr tif. C'était juste un avis personnel dû à mon état "idéologique" actuel...)

Cela dit bonne initiative... j'en pouvais plus de voir l'autre article...