Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un peu de poésie au coeur des orgies...

par Manon

publié dans Général

Oui oui oui! Je vous propose            
        D'écrire quelques mots
                 Poétiques ou en prose
                           En dansant le tango

                                 
En cueillant une rose
                                             Ou en faisant popo
                                                      Thématique au choix
                                                                 Mais pas plus de 10 vers
                                                                          Voici les quelques lois
                                Qu'a dicté Gulliver
                                         Paumé dans les bois
                                                   A l'affut de l'hiver
                                                            La saucisse ayant deux bouts

                                                             Et le narcisse deux cous
                                         Un second troupeau de termes
                                     Doit être mené ferme
                       Pour emmener l'esprit
      Hors du capitaliste huis
      En effet, petits marsouins
                   La vache ayant brouté un pré
                             Et bien, le lendemain matin,

                                  
Elle ne sait plus s'en passer
                                                Devenue insatiable bovin
                                                        Sans cesse sa faim il faut combler
                                                                      A vous donc, après la poésie
                                                                                   De vous mettre aux acrostiches
                                                                                                 Et, avec la plus grande ironie,
                                                                                                              De passer du bocage à la friche
                                                                                                     Avec UNICEF, ONG, FMI, UNESCO
                                                                                        A toi de trouver un sens rigolo!
                                                      (tu peux aussi proposer d'autre acrostiches)

                                           Signé Bouboule évidemment!


                                                                                                               
                                                                                                           

Commenter cet article

Typhon 30/05/2008 00:03

17 commentaires, il me fallait changer cela dans l'instant, je vous livre donc ceci:
F pour les farces qu'on fait entre amis
U pour l'union entre nous
N pour n'importe quand n'importe où
c'est pas de moi (j'espère que personne ne reconnaitra où sa déchéance serait totale)

Raplou 28/05/2008 21:09

Poésie
Marante,
Frénésie
Palpitante.
Il pleut
à Alicante,
C'est malheureux
Sous une tente.
Tandis que je chante,
(souffrance atroce)
Le ciel s'oriente
Et se couvre de bosses.
Je n'égale guère Dante
Avec ma poésie à deux balles :
Mon apparition serait aberrante
Dans les historiques annales.
Tous ces gens mentent
Sans cesser,
Ils sont en pente
Et vont s'écraser.
Les rimes en ante
Sont fort nombreux
De les faire tous, serait une chose chiante,
Ce ne serait pas heureux.
La liste est exubérante,
Un site internet m'en propose
sixmillehuitcentquanrante...
Il est temps de faire de la prose.

jésus 28/05/2008 17:15

Je trouve tous ces commentaires plaisants
Et je dirai même plus: marrants!

Sur ce je me lance, je commence,
Unique pensée de la journée:
Irait-on vers un monde meilleur,
Surpeuplé de gens heureux et motivé,

Plutôt que vers un monde de malheurs,
Où chacun aurait soif et peur?
Universellement je ne le sais pas
Reureusement ici tout presque bien va!

La suite de ma poésie
A pour sujet principal

Pourquoi les moutons à deux pattes ont été dans le ciel
Où il fait fort froid même en plein été
à cause du L
Enfermé entre le but et le blanc
Surplombant un lac de rêves géant?
Intéressant non?
En tout cas c'est meilleur que le thon!

Lily 27/05/2008 15:12

Quelle merveille
Il n'y manque qu'un
Petit lever de soleil
Au matin...

Raplou 26/05/2008 22:54

Voici en Calligramme rien que pour vous :

°*_________________HORIZON_________________*°

bouboule le retour épisode II 26/05/2008 21:12

Onctueux Narcissisme de Gorbatchev

bouboule le retour 26/05/2008 21:11

Fourmillement de Mencheviks Ionisés

bouboule 26/05/2008 21:08

Unilatéralement Natif de l'Incommensurable Comté d'Estonie Falsifiée

Raplou 26/05/2008 17:12

Si par la vie tu paie ton insolence,
Que tu obtienne par cette sentence
La plein' purification de ton âme,
Ce sera là ton ultime blâme.

Car ce châtiment fatal et suprême
T'accordera mon pardon, ma pitié même.

Olivier 25/05/2008 20:33

Vrai. J'en rougis, moi, traître,
Mais je me repentis.

Du soufre, du carbone, et du salpêtre,
Car de ce pas je veux m'ôter la vie.

Raplou 25/05/2008 16:02

Bonjour mon très chers Malay
Vous vous êtes fourvoyés
Rien dans votre poésie ne rimait
Vous êtes vous trompé?

Votre excès de fainéantises
Ne mérit' pas même une bise
Et votre insultante franchise
Honnêtement, me scandalise

Ha! qu'est ce dont
De ne rien faire
et de défaire
Ce qu'autres font?

Moi, j'appelle ces gens là
simplement en fièrement
De vulgaires goujats
Et leur dit courageusement
"du vent"

^^

Olivier 25/05/2008 15:38

Ca c'est de la vraie masturbation intellectuelle ;)

Lily 25/05/2008 15:36

Excuse donc alors les quelques mots
Dénonçant une faute non-comise
Mais qu'on me permette de demander
Sur quel autre mot parmi tes [beaux] vers
[Il fallait bien atteindre les 10 pieds
Si aucune rime n'est respectée]
Portait la diérèse sus-nommée?
Chacun ne comprenant que ce qu'il peut...^^'

Stéphane 25/05/2008 15:03

Oh oui je l'avais bien compris,
Mais ce n'est pas sur "apprécie"
Que la diérèse portait,
Mais sur un autre mot du vers,
Certes le -e était muet,
Autant qu'une plage sans mer,
Mon sonnet était donc parfait,
J'étais fort inspiré hier (diérèse!!!!)

Lily 25/05/2008 14:55

J'aimerais préciser, mon cher
Lorsqu'on arrive en fin de vers
Aucune diérèse n'est permise

En effet le "-e" est muet
Le poème n'étant pas mauvais
Rien ne sert de piquer une crise

Mais depuis toujours et sans cesse
Lois de poésie on tragresse
Cela n'est pas pour me déplaire
La poésie est libertaire

Et ainsi donc sans réfléchir
Dix vers sont fort simpl'à franchir

Une fois de plus je vous embrasse
Et je retourne-z-à la brasse
à des affaires moins importantes

Stéphane 24/05/2008 18:30

J'ai bien peur, mon cher Raphael,
Qu'à ne point comprendre tout ça,
Le seul idiot tu ne sois pas,
Vient-ce de nous ou vient-ce d'elle?

Quoi qu'il en soit j'apprécie, (attention diérèse!)
L'intégration de poésie,
Qui répandra parmi nos âmes,
Joie et gaité, mais rien d'infâme!

Vous allez dire "Dis donc pendard!
Les 10 vers tu as dépassé!"
Je réponds, bande de hussards,

"Certes, mais je suis pas l'premier!"
Il reste qu'à dire au revoir,
Et partir me couper le pied.

Raplou 24/05/2008 17:44

COOOL, ta poésie,
j'aime en faire, moi aussi.

Maiiiis, j'ai rien capté...
Est ce normal?
Suis-je pardonné?
Où est le cheval?

Mon incompréhension
serait-elle due
A mon manque de sens second
En ce moment farfelu?

Cela dit,
Merci.

Dans le genre changement radical
En ce moment frugal,
Cette intervention
Fut une bonne intention.

Les autres sujets étant périmés
et depuis peu inanimés
C'est avec grande joie
Que maintenant je vois
Le décors de ce site
(Bourré d'hermaphrodites)
Enjolivé par ta plume.
Pourvus que je n'ai pas de rhume.

Pleins de bisous,
Tous dans le cou.
De la part de Rafifou.

Typhon 24/05/2008 17:33

Très chouette idée Bouboule(-chérie), j'ai pas trop d'inspiration ces temps-ci, mais si ça revient, j'ecrirai pour toi (ou un/une autre).